Scene-from-1492-Conquest--001

 

extraits de dialogue du film "1492"

(à compléter)

 

photo-1492-Christophe-Colomb-1492-Conquest-of-Paradise-1992-3

- De tout ce qu’a écrit …………, et il a beaucoup écrit, je me souviens surtout de ceci : "Rien de ce qui résulte du progrès humain ne s’obtient …………………………………………. Et ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres sont condamnés à la poursuivre en ………. des autres". Il y eut un temps où le Nouveau Monde n’existait pas. Le Soleil se couchait à l’Ouest sur un océan où nul n’avait osé s’aventurer, et au-delà… ……………. .

 

1492-conquest-of-paradise-1

- Sanchez (conseiller de la Reine) : il serait déplorable que l’Espagne laisse …………… une chance pareille, surtout pour un simple point de …………………………

- Arojaz (le recteur de Salamanque) : il ne s’agit point de géographie mais de réalisme. Cet homme est un ……………………………, mmh…

- Sanchez : Nous faisons souvent appel à des mercenaires, si c’est pour le bénéfice, la stabilité de l’Espagne… non ? Vous devriez vous en ……………… autant que moi, mmh.

- Arojaz : Dois-je penser que vous useriez de votre influence pour aider cet ……………….. ?

- Sanchez : Eh bien, Éminence, ce qu’il y a de fascinant dans le pouvoir, c’est que ce qu’il peut accorder sans effort [scène de la carafe de vin] … il peut le ………………… de même.

 

images
Isabelle de Castille

- Isabelle, la reine de Castille [à Colomb] : Je ne devrais même pas vous écouter puisque mon ………………… vous a opposé son veto… Mais Santangel m’assure que vous êtes un homme d’honneur et de foi. Pour Sanchez, vous n’êtes pas complètement ………...

- Christophe Colomb : Pas plus que la femme qui a dit qu’elle arracherait …………… aux mains des Maures.

- Isabelle : Nos savants croient que l’Océan est infranchissable, seigneur Colomb.

Christophe Colomb : Et que disait-on de la ville de ……………… jusqu’à aujourd’hui ?

Isabelle : [tourne son visage vers Colomb]… qu’elle était ………………………. [sourire].

Je ne puis ignorer le verdict de mon conseil.

- Christophe Colomb : Vous faites à coup sûr ce que vous voulez…

- Isabelle : Comme vous savez peu de choses… Seigneur Colomb, pourquoi devrais-je avoir ……………… en vous ?

- Christophe Colomb : Puis-je parler avec franchise ?

- Isabelle : Vous ne semblez guère enclin à parler autrement.

- Christophe Colomb : Je sais ce que je vois. Je vois quelqu’un qui n’accepte pas le monde tel qu’il est et qui n’a pas peur. Je vois une …………… [surprise sur le visage d’Isabelle] qui pense…

- Isabelle : Une femme…

- Christophe Colomb : Pardonnez-moi, mais vous êtes la seule …………… que je connaisse.

- Isabelle : Nous sommes quittes dans ce cas. Vous êtes le seul ……………………. que je connaisse. … Seigneur Colomb, quel âge avez-vous ?

- Christophe Colomb : Trente-neuf ans, Votre Majesté. … Et vous [nouvelle surprise sur la visage de la reine]

- Isabelle : J’ai quarante ans. … Vous serez informé de notre décision. [Colomb s’agenouille tandis que la reine s’éloigne. Puis Colomb s’en va et se retourne une dernière fois] :

- Christophe Colomb : À vrai dire, je vous croyais ……………  ……………… que moi.

 

 

- retour à l'accueil