vendredi 2 octobre 2015

témoignages de victimes de l'antisémitisme (1940-1944)

étoile jaune Maurice Rajsfus

 

 

1940-1944

témoignages de victimes de l'antisémitisme

 

 

- Maurice Rajsfus

http://www.ina.fr/video/2064159001031/temoignage-d-un-fils-de-deportes-video.html

 

Maurice Rajsfus témoigne
Maurice Rajsfus, en 2002

 

Maurice Rajsfus, sa soeur et ses parents
Maurice Rajsfus, sur les genoux de sa mère, à côté de sa soeur et de son père (1928 ?)

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


mercredi 30 septembre 2015

musiques : petit bréviaire

violoncelle

 

 

petit bréviaire musical

 

 

 

  • Le Royaume oublié, la tragédie cathare, par Jordi Savall

 

 

  • Douce dame jolie, par Gauillaume de Mauchaut (1300-1377) : virelai d'amour courtois.

* texte de cette chanson en ancien français

* texte en ancien français et en français moderne

Guillaume de Machaut : Douce dame jolie

 

 

  • Asturias d'Isaac Albéniz (1860-1909), par Ana Vidovic.

 

 

  • La Marche pour la cérémonie des Turcs, Jean-Baptiste Lully (1632-1687)

Le Bourgeois gentilhomme est la dernière comédie-ballet à laquelle Lully ait collaboré avec Molière. Les raisons de sa composition méritent d’être relatées :  

La cour de Versailles a sorti ses plus grandes richesses en cette année 1669 afin de recevoir pour la première fois l’ambassadeur du Grand Turc. Celui-ci prête peu d’attention à toutes ces dorures ; on découvre de surcroît qu’il n’est pas le moins du monde le haut personnage auquel on s’attendait, mais un émissaire de rang bien plus modeste. Tous ces ors sont par conséquent complètement déplacés.

Afin que la cour ne perde pas la face, il est décidé que serait composée une pièce de théâtre «où l’on put faire entrer quelque chose des habillements et des manières des Turcs». En naît Le Bourgeois gentilhomme, comportant «un ballet turc ridicule», selon le vœu de Louis XIV, qui permet au pouvoir royal de trouver une réplique élégante au manque de savoir-vivre de son invité.  

La pièce est créée à Chambord en 1670, avec Molière (M. Jourdain) et Lully (le Grand Muphti) dans les rôles principaux.

La Cérémonie des Turcs est destinée à faire de M. Jourdain un Mamamouchi. Cette scène est le noyau du Bourgeois gentilhomme : c'est autour d'elle que la comédie-ballet est écrite.

L'orchestre utilise presque tous les instruments existant à l'époque, exceptés les trompettes et timbales, réservées aux festivités.

Le ton grave de sol mineur, les rythmes pointés semblables aux grandes ouvertures d'opéras de Lully, les immenses accords (pour l'époque) contribuent à rendre le décalage voulu par les auteurs. Monsieur Jourdain, par la grandeur de la musique, pense vivre l'un des plus grands moments de son existence, alors que l'on se moque de lui.

 

- Marche pour la cérémonie des Turcs, par Le Concert des Nations

 

- Marche pour la cérémonie des Turcs, par Le Concert des Nations  - avec portaits de Louis XIV.

Louis XIV Lully Marche des Turcs

 

-  Marche pour la cérémonie des Turcs, Modo Antiquo

Giovanni Battista Lulli, Marche pour la Cérémonie des Turcs | Modo Antiquo

 

- dans le film Tous les matins du monde.

 

 

  • Tarantela, de Lucas Ruiz de Ribayaz, né à Santa Maria de Ribarredonda près de Burgos en 1626, compositeur et guitariste espagnol de la période baroque.

Arianna Savall - 'Tarantela' de Ribayaz (1677)

 

 

  • Les Folies d'Espagne, d'origine portugaise qui se répandit en France notamment au XVIIe siècle.

Elle est basée sur la suite d’accords : réM/La7/réM/do/fa/do/réM/la7.

Musique baroque.

 

- Jean-Baptiste Lully (1632-1687)

 

- Marin Marais (1656-1728), les Folies d'Espagne, par Jordi Savall.

Jordi Savall - Folías de España

 

- Marin Marais (1656-1728), les Folies d'Espagne, par Jordi Savall (extrait).  commencer à 10"

 

- Marin Marais (1656-1728), les Folies d'Espagne, dans le film Tous les matins du monde

 

 

  • La rêveuse, de Marin Marais (1656-1728), dans le film Tous les matins du monde.

La Rêveuse (La soñadora) Marin Marais Todas las mañanas del mundo

 

  • Viole celtique, par Jordi Savall.

 

 

  •  Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

 

Mozart : extrait du film Amadeus (Milos Forman, 1984)

 

- "Un chant du monde irrépressible"

"Un chant du monde irrépressible" Amadeus - Milos Forman (1984).avi

 

- L'enlèvement au sérail

Amadeus (Milos Forman-1984) - L'enlèvement au sérail

 

- la 25e Symphonie, dans le film Amadeus.

La 25eme symphonie dans Amadeus.

 

 

  • Hanter Dro, danse bretonne traditionnelle du pays de Vannes (Morbihan), Harp Ensemble HarpoMelusine.

 

 

 

  • Fandango, de Euskel Antiqva

Le fandango est un style musical et une danse traditionnelle espagnole et portugaise de couple, d'origine andalouse, sur un rythme 3/4 ou 6/8, accompagnée de castagnettes et de guitare qui peut être chantée. Les caractéristiques du fandango sont un rythme continu de castagnettes et une accélération constante du tempo.

Fandango by Euskel Antiqva

 

 

  • Carmina Burana (1937), de Carl Orff (1895-1982 (avec des peintures de William Turner, 1775-1851)

Carl Orff utilise des poèmes du XIIIe siècle et crée une musique délibérément simple, pour grand orchestre et chœur, articulée autour de pulsations et de rythmes vigoureux, aux sonorités riches.

Carl Orff - O Fortuna ~ Carmina Burana

 

- avec des extraits du "film" 300.

300 - Carmina Burana (O Fortuna)

 

- avec paroles en latin et en anglais, par l'Orchestre Symphonique de Londres

Carmina Burana - I. O Fortuna (w/ English subtitles)

 

* paroles en latin et en français

 

Carmina Burana (1937), de Carl Orff.

- Veris leta facies mundo propinatur, La joyeuse face du printemps s'offre au monde)

Veris Leta Facies - Carmina Burana & An Escapade to Herculaneum - Ercolano

 

 

  • Piano - Amélie Poulin, film : "Comptine d'un autre été", Yann Tiersen

Amélie Poulain. Comptine d'un autre été: l'après-midi, Yann Tiersen.

 

Amelie Poulain // Yann Tiersen - Comptine d'un autre ete

 

 

  • le Hang

Le hang est un instrument de musique acoustique (c'est-à-dire sans électricité) de la famille des idiophones : ni à corde/s, ni à membrane/s, ni à vent, et dont le son est produit par le matériau de l'instrument lui-même, lors d'un impact. Il a été inventé par Felix Rohner et Sabina Schärer à Berne en Suisse en 2000.

Le nom «hang» signifie main en dialecte bernois. Cette création est inspirée de nombreux instruments de percussion venant des différents pays et cultures musicales comme le gong, le gamelan, le ghatam, le tambour, la cloche...

 

- Hang Massive - Once Again - 2011 ( hang drum duo ) ( HD )

 

- Daniel Waples : solo dans un tunnel à Londres

 

 

  • le saz (luth à manche long)

 

- Özlem Özdil : Gönül Kalk gidelim sılaya doğru

 

 

  • le piano

 

Libre improvisation par deux voyageurs sur le piano mis à la disposition du public dans une gare de France (gare d'Austerlitz à Paris). Sur le thème de la musique du film Intouchables : Ludovico Einaudi, Una Mattina.

 

 

Ludovico Einaudi - Una Mattina : musique du film Intouchables.

 

 

 

musique de film

 

  • Le Dernier des Mohicans (1992), musique de Trevor Jones

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 20:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 28 septembre 2015

1958-2015 : les présidents de la Ve République

Élysée

 

 

les présidents de la République :

1958-2015

 

 

De 1958 à 2015, la Ve République a connu neuf mandats présidentiels achevés et un dixième en cours. Sur les neuf accomplis, sept ont eu une durée normale (5 septennats et 2 quinquennats) et deux ont été interrompus avant terme.

 

1958-1965 : de Gaulle (I)

De Gaulle a été élu, sur la base des institutions organisées par la Constitution de la Ve République (adoptée lors du référendum le 28 septembre 1958 : 82,6% de "oui"), par un collège de 80 000 "grands électeurs" (parlementaires, conseillers généraux et représentants des conseils municipaux) le 21 décembre 1958.

 

de Gaulle René Coty 1959
8 janvier 1959 : passation des pouvoirs à l'Élysée entre René Coty et Charles de Gaulle

 

1965-1969 : de Gaulle (II)

Cette élection s'est déroulée au suffrage universel direct (comme toutes les suivantes) à la suite du référendum du 28 octobre 1962 qui modifiait l'élection du président de la République (62% de "oui").

De Gaulle a démissionné le 28 avril 1969, au lendemain du référendum sur les régions et le Sénat (52% de "non") qu'il avait organisé : "Je cesse d’exercer mes fonctions de président de la République. Cette décision prend effet aujourd’hui à midi". L'intérim est assuré par Alain Poher, président du Sénat.

 

Le Parisien 28 avril 1969

 

 

1969-1974 : Pompidou

Georges Pompidou est élu au second tour, le 15 juin 1969, par 58% des suffrages contre Alain Poher (le communiste Jacques Duclos, 21% des voix au premier tour avait appelé à l'abstention : Pompidou/Poher : "bonnet blanc et blanc bonnet").

Georges Pompidou meurt le 2 avril 1974 d'une septicémie (infection du sang) causée par un cancer. L'intérim est assuré par Alain Poher.

Pompidou
Georges Pompidou (1911-1974), président de 1969 à 1974

 

https://www.youtube.com/watch?v=47oFsCxmreU

http://www.tetue.net/comprenne-qui-voudra

 

 

1974-1981 : Giscard d'Estaing

Giscard d'Estaing est élu, le 19 mai 1974, par 50,8% contre François Mitterrand, candidat unique de la Gauche. Il accomplit son mandat en totalité et perd l'élection de 1981 contre le même Mitterrand.

 

Giscard d'Estaing 1974
Valéry Giscard d'Estaing, né en 1926, président de 1974 à 1981

 

 

1981-1988 : Mitterrand (I)

François Mitterrand est élu, le 10 mai 1981, par 51,7% des voix contre Valéry Giscard d'Estaing.

 

mitterrand_1981
affiche officielle de la campagne électorale

 

photo_originale
photo originale ayant servi à la composition de l'affiche

 

http://www.slate.fr/story/36675/mitterrand-force-tranquille-sermages

 

1988-1995 : Mitterrand (II)

François Mitterrand est réélu, le 8 mai 1988, par 54% des suffrages face à Jacques Chirac. Il mène son mandat à terme (malgré sa maladie). Il a donc accompli deux septennats.

 

Mitterrand 1988

 

 

1995-2002 : Chirac (I)

Jacques Chirac est élu, le 7 mai 1995, par 52,6% des voix face à Lionel Jospin (Parti Socialiste). Il accomplit son mandat de sept ans.

 

4e97fbc6d7dc26467497c04197931320

 

 

2002-2007 : Chirac (II)

À la suite du référendum du 21 septembre 2000 modifiant la durée du mandat présidentiel, le septennat est abandonné au profit du quinquennat.

Jaques Chirac est réélu, le 5 mai 2002, par 82% des suffrages face à Jean-Marie Le Pen (17,8%). Il accomplit son mandat de cinq ans.

 

PHO0bdb138a-adde-11e3-86a6-710c1cc5c1a8-805x453

 

 

2007-2012 : Sarkozy

Nicolas Sarkozy est élu, le 6 mai 2007, par 53% des suffrages face à Ségolène Royal (PS). Il accomplit un mandat complet.

 

france-forte
affiche électorale de Nicolas Sarkozy, 2007

 

2012 : Hollande

François Hollande est élu, le 6 mai 2012, par 51,6% des voix contre Nicolas Sarkozy (48,3%). Son mandat est en cours.

 

Hollande-elu-les-unes-du-7-mai
les "unes" du 7 mai 2012

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 27 septembre 2015

De Gaulle, de 1958 à 1969

De Gaulle (2)

 

 

 

De Gaulle, de 1958 à 1969

 

 

 

De Gaulle Notre Président

 

 

 

De Gaulle (3)

 

 

De Gaulle voyage (1)

 

La motion de censure est le moyen principal du contrôle exercé sur le Gouvernement par la chambre (l’Assemblée nationale sous la Ve République). Cette dernière a théoriquement droit de vie ou de mort sur le Gouvernement.

Sous la IIIe et la IVe Républiques, cette fonction de sanction s’exerçait pleinement dans la mesure où les députés n’hésitaient pas à renverser le Gouvernement, soit en lui refusant la confiance, soit en votant une interpellation ou encore en rejetant un projet de loi d’importance.

Sous la Ve République, la motion de censure n’a été adoptée qu’une seule fois en 1962, à la suite du désaccord de la majorité parlementaire avec la réforme introduisant l’élection du président de la République au suffrage universel direct. En représailles, le président de la République a dissous l’Assemblée nationale. Le peuple ayant approuvé par référendum l’élection au suffrage universel direct du chef de l’État et ayant désavoué la majorité parlementaire au cours des élections législatives qui ont suivi la dissolution de l’Assemblée, l’équilibre des institutions s’est trouvé profondément modifié en faveur du Président de la République.

De fait, hormis les périodes de cohabitation, le Gouvernement apparaît aujourd’hui davantage responsable devant le chef de l’État que devant l’Assemblée. Aussi, la motion de censure, dont l’initiative procède désormais systématiquement de l’opposition, est-elle davantage devenue un mode d’interpellation du Gouvernement et de sa majorité qu’un moyen pour les députés de mettre en cause réellement la responsabilité du Gouvernement.

 

retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 06:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 19 septembre 2015

sanctuaires panhelléniques

aurige de Delphes

 

 

sanctuaires panhelléniques

 

 

993px-Map_greek_sanctuaries-fr
carte des sanctuaires panhelléniques

3013_017
Delphes

 

Orestes_Delphi_BM_GR1917
Oreste consultant l'oracle de Delphes

 

aurige de Delphes
statue de l'Aurige de Delphes, Ve siècle av.

 

Delphes hiéron d'Apollon
l'Hérion (sanctuaire) d'Apollon à Delphes

 

Delphes théâtre
Delphes, le théâtre

 

l'oracle de la Pythie dans le sanctuaire d'Apollon à Delphes

Dans les temps les plus anciens, la Pythie rendait ses oracles (réponses d'une divinité, ici Apollon, à une personne qui l'interroge après paiement d'une taxe) une fois par an, lors de la célébration de la naissance d'Apollon (le 7 du mois de Bysios).

Plus tard, à l'époque classique, les consultations avaienrt lieu le septième jour de chaque mois, car les demandes étaient plus nombreuses.

Comme les propos de la Pythie étaient souvent incompréhensibles

 

 

 

Olympie Héraion
Delphes, l'Héraion (temple de Héra)

 

delphes24
le sanctuaire de Delphes, reconstitution

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 12 septembre 2015

qui visite ce blog ?

Globe-drapeaux-276x300

 

 

de quels pays viennent les lecteurs de ce blog ?

 

 

statistiques blog profs samedi 12 sept 2015 à 9 h 04
provenance des lecteurs le samedi 12 septembre 2015 à 9 h 04

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 11 septembre 2015

le Parthénon : à travers l'histoire du XXe siècle

Parthénon (6)

 

 

le Parthénon,

à travers l'histoire du XXe siècle

 

 

images anciennes

 

 

Parthénon (2)

 

Parthénon (3)

 

Parthénon (4)

 

Parthénon (5)

 

Parthénon (7)

 

Parthénon (8)

 

Parthénon (9) 1932
1932

 

Parthénon (10)

 

Parthénon (11)

 

Parthénon (12)

 

Parthénon (13)

 

Parthénon (14)

 

Parthénon (15)

 

Parthénon (16)

 

Parthénon (17)

 

Parthénon (1)

 

Parthénon (18)

 

Parthénon (19)

 

Parthénon (20)

 

Parthénon (21)

 

Parthénon (22)

 

Parthénon (23)

 

Parthénon (24)

 

Parthénon (25)

 

Parthénon (26)

 

Parthénon (27)

 

Parthénon (28)

 

Parthénon (29)

 

Parthénon (30)

 

Parthénon (31)

 

 

Parthénon (32) 1955
1955

 

Parthénon (33)

 

Parthénon (34)

 

Parthénon (35)

 

Parthénon (36)

 

Parthénon (37)

 

Parthénon (38)

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 10 septembre 2015

réaliser une carte de France schématique (Jacques Muniga)

carte schématique France (19)

 

 

réaliser une carte de France schématique

selon la méthode de Jacques Muniga

 

 

Matériel : une feuille carroyée de 17 carreaux de large sur 15 de hauteur.

 

A - au crayon à papier, tracer les lignes d'ossature qu'il faudra, ensuite effacer.

 

carte schématique France (1)

1) tracer un axe vertical de 13 carreaux de hauteur.

 

carte schématique France (2)

2) tracer un axe horizontal de 14 carreaux de long.

 

carte schématique France (3)

3) tracer un axe horizontal de 10,5 carreaux de long.

 

carte schématique France (4)

4)

 

carte schématique France (5)

5)

 

carte schématique France (6)

 6)

 

 

B - au crayon de couleur, tracer les contours schématiques de la France.

 

carte schématique France (7)

7)

 

carte schématique France (8)

8)

 

carte schématique France (9)

9)  

 

carte schématique France (10)

10)  

 

carte schématique France (11)

11

 

carte schématique France (12)

12

 

carte schématique France (13)

13

 

carte schématique France (14)

14

 

carte schématique France (15)

15

 

carte schématique France (16)

16

 

carte schématique France (17)

17) ajouter la Corse

 

C - placer les grandes villes.

 

carte schématique France (18)

18

 

* source : Jacques Muniga

 

carte schématique France (20)

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 21:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 5 septembre 2015

Enseignement moral et civique (classe de 2e)

Jonzac statue de la République

 

 

Enseignement moral et civique

 

 

 Programme officiel de l'E.M.C. en classe de 2e.

 

programme EMC 2e - 1

 

 

Agen statue de la République

 

 

la séparation des pouvoirs

Montesquieu sur Gallica (tome 1, p. 310-311 et 312-313) :

http://gallica.bnf.fr/Search?adva=1&adv=1&tri=&t_relation=cb309703602&q=Montesquieu+l%27esprit+des+lois+livre+XI

 

Montesquieu Esprit des lois livre XI chp 6

 

Montesquieu Esprit des lois livre XI chp 6 suite

 

 

 

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 3 septembre 2015

les naissances en France en 2014 et depuis 1994

naissance

 

 

le mouvement des naissances

en France, 1994-2014

 

naissances France 1994-2014 (1)
évolution des naissances en France, de 1994 à 2014

 

naissances France 1994-2014 (2)
évolution des naissances en France, de 1994 à 2014

 

naissances France 1994-2014 (3)
évolution des naissances en France, de 1994 à 2014

 

source : Le Figaro, 2 septembre 2015

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]