samedi 4 novembre 2006

M. Louis Challet

Louis Challet 25 oct 1987 chez Pivot
Louis Challet, professeur d'histoire, interviewé par Bernard Pivot en 1987

 

 

M. Louis Challet

 

M. Louis Challet, professeur d'histoire au lycée de Saint-Chamond (de... à ...) est l'auteur de plusieurs ouvrages :

 

Sur le chemin de la Galoche. De Saint-Étienne à Pélussin-Maclas (avec Bernard Plessy), Saint-Étienne, Le Hénaff, 1980.

* voir galoche.pilat

 

galoche_loco
la ligne du chemin de fer départemental Saint-Étienne/Pélussin

 

- La vie quotidienne des canuts, passementiers et moulinières au XIXe siècle (avec Bernard Plessy), Hachette, 1987.

 

Vignette DECITRE - Cliquez pour fermer.

Présentation de l'éditeur

En 1831, une sanglante insurrection fait du canut la figure de proue de la révolte ouvrière. En même temps, le théâtre de Guignol popularise la bonhomie narquoise de cet artiste en soie. Qui se cache sous les images stéréotypées du fameux "gone" ? Et qui sont le passementier stéphanois, son voisin, la moulinière des campagnes qui le fournit en fils ? Pour répondre à ces questions, les auteurs ont parcouru les ruelles et les traboules, pénétré dans les ateliers, pris en main les outils, palpé brocarts et rubans, pesé les mots du parler lyonnais pétri d'humour, nourri d'humanité. Ils y ont gagné la familiarité de ces travailleurs de la soie et la connaissance du cœur sans lesquelles il n'y a pas de témoignage authentique.

 

- La Vie quotidienne des mineurs au temps de Germinal (avec Bernard Plessy), Hachette, 1993.

 

vq_mineurs_germinal_couv

Présentation de l'éditeur

  La vérité de l'art est-elle celle de l'histoire ? Les mineurs de Germinal sont-ils ceux du siècle dernier ?  Pour répondre à une telle question, il fallait envisager l'existence du mineur dans tous ses aspects. Il fallait aussi, au lieu de parler en son nom, faire entendre sa voix. On découvre alors que la réalité est plus complexe et plus nuancée, selon l'âge, l'implantation et l'importance du bassin, selon la nature du travail, selon les époques de crise ou de prospérité, et qu'elle se transforme à mesure que le mineur-paysan devient l'ouvrier-mineur. Malgré l'évolution technique, le métier reste des plus durs et des plus risqués. Pourtant les mineurs l'aiment. Il les unit dans une puissante solidarité qui se manifeste dans les catastrophes et les conflits, mais s'épanouit aussi dans les fêtes, les jeux et les loisirs. Au travail et dans sa famille, à travers ses mœurs et ses goûts, dans ses méfiances et ses croyances, c'est un type humain particulièrement attachant que révèle cet ouvrage dédié à tous ceux qui, d'hier à aujourd'hui, se sont affairés dans les entrailles de la Terre.



- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]