Les 51 anciens élèves de l'École pratique de Saint-Chamond, morts pour la France

 

 

Jacques BUNARD

mort pour la France

 

Bunard fiche MPLF

 

carte Méry Oise 1918
Méry, cerclé de rouge, où est mort Jacques Bunard


comment est-il mort à la guerre ?

Jacques Bunard appartenait au 7e régiment d'Artillerie à pied. Il est mort à 31 ans dans l'Oise au cours des offensives allemandes du printemps 1918 (manoeuvre du général allemand Oskar von Hutier).

Ce 9 juin, peu après minuit, l'artillerie allemande entame un bombardement de fer et de gaz asphyxiants sur un front de 40 km.

C'est au cours d'affrontements très meurtriers pour les Allemands - mais efficaces - que le soldat Bunard est mortellement atteint dans la défense de Méry, petite localité perdue et reprise plusieurs fois dans les jours suivants par les troupes françaises. (La grande guerre vécue, racontée, illustrée par les Combattants, en 2 tomes  Aristide Quillet, 1922, source internet).

- voir aussi : "Juin 1918, la relance des offensives allemandes", avec des photos de juin 1918.

- le fils d'un combattant français qui se trouvait à Méry, à la même époque, a raconté le parcours de son père, Fernand Nonet pendant la guerre. Il se trouvait à Méry le 10 juin 1918, lendemain de la mort de Jacques Bunard. lire ici

 

Méry ligne de front juin 1918
ligne de tranchée française sur le champ de bataille de Méry (Oise), mai-juin 1918 - source

 

Méry rue Bachemont juin 1918
Méry (Oise), la rue Bachemont après les combats de juin 1918

 

Méry rue capitaine Ringwald 1918
Méry (Oise), la rue du Capitaine Ringwald tué devant Méry le 13 juin 1918

 

Méry ruines école mairie juin 1918
Méry (Oise), ruine de l'école et de la mairie après les combats de juin 1918

 

Méry Grande Rue juin 1918
Méry (Oise), la Grande-Rue après le passage des Allemands en juin 1918

 

 

 

- retour à l'accueil