dimanche 27 mars 2016

calendrier chrétien

nativita-GIOTTO
Giotto, Nativité de Marie, 1304-1306, Florence, fresque

 

 

le calendrier chrétien

 

 

1) principales fêtes

 

- l’Avent : période de 4 semaines avant Noël, date de la venue du Christ (commence le quatrième dimanche avant le 25 décembre).

- Noël : fête de la Nativité ; commémoration de la naissance du Christ.

- Épiphanie : hommage des rois Mages à Jésus messie (6 janvier). [galette des rois]

- Présentation ou Chandeleur : présentation de Jésus au temple de Jérusalem, avec procession de chandelles et cierges (2 février : 40 jours après Noël). [fête des crêpes]

- Carême de Pâques : temps de 40 jours de pénitence allant du mercredi des Cendres au jour de Pâques ; il commence après le Mardi gras qui est le dernier jour du carnaval (carême, vient du latin quadragesima, quarantaine).

- Pâques : fête annuelle de l’Église chrétienne en mémoire de la résurrection de Jésus-Christ (sa date varie entre le 22 mars et le 25 avril) ; cette victoire sur la mort fonde la foi des chrétiens ; elle est située en même temps que la fête juive de Pâques (pascha : le passage, en souvenir de la fuite des Hébreux d’Égypte) ; elle fait partie de la Semaine sainte qui comprend :

  • Dimanche des Rameaux : dernier dimanche du Carême et entrée triomphale de Jésus à Jérusalem où le peuple recouvre la route de vêtements et de rameaux.
  • Mercredi : trahison de Judas.
  • Jeudi : Cène, dernier repas du Christ et des Apôtres (du latin cena, ae, f. dîner, repas principal du milieu du jour) ; et institution de l’Eucharistie (du grec eukharistia, action de grâce) : sacrement du pain et du vin ;
  • Vendredi : Passion, crucifixion, mort (“Vendredi saint”)
  • Dimanche : Résurrection, Pâques ;

- Ascension : élévation miraculeuse de Jésus-Christ au ciel ; 40 jours après Pâques.

- Pentecôte : descente de l’Esprit Saint sur les Apôtres ; 10 jours après l’Ascension ; (ou 50 jours après Pâques, d’où son nom).

- Trinité : célébration du Mystère de la Trinité ; 7 jours après la Pentecôte.

- Fête-Dieu : célébration du saint Sacrement ; jeudi qui suit la Trinité.

- Assomption : enlèvement miraculeux de la sainte Vierge (Marie) au ciel par les anges (du latin assumptio, onis, action de prendre, et assumo, is, assumere, prendre avec soi) ; 15 août.

- Toussaint : fête de tous les saints le 1er novembre (à ne pas confondre avec la fête des morts du lendemain : les défunts ou les trépassés).

 

 

2) iconographie

 

épiphanie

 

Masaccio
Masaccio (1401-1428), Épiphanie

 

 

Présentation, ou Chandeleur

 

Fra Angelico, 1440
Fra Angelico, Présentation de Jésus au Temple, vers 1440, fresque

 

Holbein, 1501
Hans Holbein, Présentation de Jésus au Temple, 1501

 

 

 carême

 

Bruegel combat carnaval careme
Bruegel (1525-1569), Le combat de Carnaval et de Carême, 1559

 

Bruegel Mardi-gras et CarêmeBruegel, Le combat de Carnaval et de Carême, détail

 

Diapositive1
Bruegel, Carnaval contre Carême

 

 

Ascension

 

Fra Angelico l'Ascension
Fra Angelico, l'Ascension, 1447-1448

 

Pentecôte

 

Pentecôte 1913
Pentecôte 1913 à Longpont (Aisne)

 

Pentecôte 1914
Pentecôte 1914 à Croix-Gente, commune de Montendre (Charente-Maritime)

 

Pentecôte à Marciac, Gers
Pentecôte à Marciac (Gers), avant 1914

 

 

Trinité

 

Trinité peinture sur bois XVIe siècle
le Père éternel tenant en ses bras le corps supplicié du Verbe incarné,
peinture sur bois du début du XVIe siècle, conservée dans l'église Saint-Hilaire à Poitiers

 

 

Fête-Dieu

 

Fête-Dieu Saint-Chamond 1926 (1)
célébration de la Fête-Dieu au collège Sainte-Marie de Saint-Chamond en 1926

 

Fête-Dieu Saint-Chamond 1926 (2)
célébration de la Fête-Dieu au collège Sainte-Marie de Saint-Chamond en 1926

 

Fête-Dieu Saint-Chamond 1926 (3)
célébration de la Fête-Dieu au collège Sainte-Marie de Saint-Chamond en 1926

 

En 1926, la Fête-Dieu eut lieu le jeudi 3 juin.

 

 

Assomption

 

Assomption, Lorenzo Lotto 1480-1556
Lorenzo Lotto (1480-1556), Assomption

 

 

Toussaint

 

Tous les saints du ciel, Fra Angelico, 1423
Fra Angelico, Tous les Saints du Ciel, vers 1423

 

 

Défunts, ou Trépassés

 

Trappe prière pour défunts
abbaye de Soligny-la-Trappe (Orne), prière pour défunts (carte postale ancienne)

 

 

 

 

3) calendrier 2016 

 

calendrier 2016

 

* ne figure pas sur ce calendrier la Fête-Dieu qui a lieu le dimanche 29 mai 2016.

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 06:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 15 mars 2016

profanation du monument aux morts de Rive-de-Gier

Rive-de-Gier (13)

 

 

Rive-de-Gier :

profanation du monument aux morts

 

 

Rive-de-Gier (1)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (2)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (3)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (4)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (5)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (6)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (7)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (8)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (9)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (10)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Rive-de-Gier (11)
Rive-de-Gier (Loire), monument aux morts

 

Le monument aux morts de Rive-de-Gier (Loire) a été inauguré le dimanche 1er juillet 1923.

Il est l'oeuvre du sculpteur François Cogné.

______

 

Dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 mars 2016, le monument aux morts de Rive-de-Gier (Loire) a été victime d'une profanation.

 

Rive-de-Gier (12)
journal Le Progrès, 13 mars 2016, profanation du monument aux morts de Rive-de-Gier

 

Rive-de-Gier (13)
journal Le Progrès, 13 mars 2016, profanation du monument aux morts de Rive-de-Gier

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 11 mars 2016

Première Guerre mondiale : documents pour un cours de 1ère

bataillon en marche

 

 

Première Guerre mondiale

documents vidéos et iconographiques pour un cours de 1ère

 

cadavre au sol Verdun

 

 

1) Apocalypse, Première Guerre mondiale

(série écrite et réalisée par Isabelle Clarke et Daniel Costelle, 2014)

 

Apocalypse, Première Guerre mondiale - 1 : la furie

 

Apocalypse, Première Guerre mondiale - 2 : la peur

 

Apocalypse, Première Guerre mondiale - 3 : l'enfer

 

Apocalypse, Première Guerre mondiale - 4 : la rage

 

XVMa1251724-86f4-11e5-b528-ec00c552b8ad-805x453

 

 

2) série documentaire : la Grande Guerre en couleurs

 

La Grande Guerre en couleurs - 1 : la catastrophe

 

La Grande Guerre en couleurs - 2 : massacre dans les tranchées

 

La Grande Guerre en couleurs - 3 : du sang dans le ciel

 

La Grande Guerre en couleurs - 4 : tueurs des mers

 

La Grande Guerre en couleurs - 5 : chaos sur le front de l'Est

 

La Grande Guerre en couleurs - 6 : la victoire et le désespoir

 

 

 3) le 22 août 1914 : jour le plus sanglant de l'histoire militaire

 

 

 4) documents d'accompagnement

 

dirigeants Europe 1914
dirigeants européens en 1914

 

25118064
l'engrenage des alliances à l'été 1914

 

colonies1914N145
les colonies en 1914

 

de-la-guerre-1gm-chgt-europe-les-fond-de-cartes-de-l-europe-en-1914
l'Europe des États en 1914

 

Europe_1914
les alliances entre États européens en 1914 (légende en langue anglaise)

 

img_h_011
les systèmes d'alliance en Europe, 1914-1915

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 5 mars 2016

vivre et mourir en Europe, 1850-1960

famille à Yerres (91) premier quart XXe s
famille à Yerres (Essonne), premier quart du XXe siècle

 

 

vivre et mourir en Europe,

1850-1960

 

 

 

 I -  la population française : évolution et rapport ville/campagne

 

Population France 1846 à 2004

 

 

 

II - un cas local : Saint-Chamond (Loire)

 

rue de la Gare, début années 1900
rue de la Gare à Saint-Chamond, vers 1900 : enfants endimanchés

 

 

1) évolution de la population à Saint-Chamond, 1793-2013

 

tableau pop St-Chamond 1793-2013
tableau du nombre d'habitants à Saint-Chamond, de 1793 à 2013

 

Diapositive1
évolution de la population de Saint-Chamond, de 1793 à 2013

 

Cette courbe d'évolution est établie à partir des données fournies par les 36 recensements effectués de 1793 à 2013.

À l'époque de la Révolution française, Saint-Chamond compte un peu plus de 5 000 habitants. La commune triple sa population au cours du XIXe siècle, puis stagne plus ou moins dans la première moitié du XXe siècle. Les années d'après-guerre connaissent un début de croissance. Et la fusion des quatre communes (1964) fait passer la population de 17 000 habitants à plus de 37 000 au recensement de 1968. Après un pic dans les années 1975-1982, elle décroît régulièrement depuis trente ans.

 

2) naissances et décès à Saint-Chamond

Le relevé du mouvement annuel des naissances et des décès - qui n'avait pas encore été effectué ; c'est donc un travail inédit qui est présenté ici - permet de mesurer l'évolution naturelle de la démographie saint-chamonaise. Si il n'en fournit pas les facteurs, il autorise un diagnostic de la natalité et de la mortalité locales.

Ces données proviennent des registres d'état civil conservés aux archives départementales de la Loire et numérisés. Les chiffres retenus dépassent parfois les strictes naissances car ils enregistrent également les "reconnaissances" ; il en va de même du nombre des décès qui comprend les "transcriptions" de morts intervenues ailleurs.

 

1821-1840 tab
naissances et décès à Saint-Chamond, de 1821 à 1840

 

1841-1860 tab
naissances et décès à Saint-Chamond, de 1841 à 1860

 

1861-1880 tab
naissances et décès à Saint-Chamond, de 1861 à 1880

 

1881-1900 tab
naissances et décès à Saint-Chamond, de 1881 à 1900

 

1901-1914 tab
naissances et décès à Saint-Chamond, de 1901 à 1914

 

Sur les 94 années que compte l'espace de temps 1821-1914, 49 présentent un solde démographique négatif. On peut calculer cette perte à l'unité près comme l'établit le tableau suivant :

 

solde démographique 1821-1914
solde démographique (naissances/décès) à Saint-Chamond entre 1821 et 1914

 

Ainsi, de 1821 à 1914, le solde positif est de 1 442 personnes, le solde négatif de 1 707. Par le seul mouvement de ses naissances et décès, Saint-Chamond a perdu 265 habitants.

Or, la courbe générale de la population, sur cette même période, fait apparaître un gain d'environ 9 000 habitants. Il faut donc en conclure que la commune a accru sa population par un apport extérieur, celui d'une immigration attirée par l'offre de travail de l'industrie locale.

 

 

 3) quelques décès à Saint-Chamond en 1854

 

décès Saint-Chamond 1854 (1)

 

décès Saint-Chamond 1854 (2)

 

décès Saint-Chamond 1854 (3)

 

décès Saint-Chamond 1854 (4)

 

 

4) iconographie

 

 

20 juin 1920 groupe pensionnat St-Charles

 

 

 

enfants kiosque gros plan

 

enfants kiosque

 

 

- retour à l'accueil

Posté par LCL42Histoire à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]